Ecole d'Arts Martiaux de Toulouse - Philippe Montosi

Historique

Il fut le véritable pionnier du Taekwondo à Toulouse. Le 21 septembre 1991 s'éteignait Maitre "King" (tel était son surnom) à la suite d'une longue maladie, il avait 49 ans, son souvenir toujours présent, occupe bon nombre de mémoires de pratiquants et son empreinte marque une grande partie du Taekwondo national. Arrivé à Toulouse un jour de 1973, après un séjour au Vietnam comme instructeur militaire, il a su très vite créer l'engouement pour la pratique du Taekwondo alors peu connu à l'époque. La ville rose et ses pratiquants lui doivent beaucoup.

 

Ainsi au fil des ans il formera une cohorte de compétiteurs dont certains brillèrent au plus haut niveau et enseignera la sagesse de l'art martial avec un grand charisme.
Elevé au grade de huitième dan, il fut pendant huit années consécutivement entraîneur-manager de l'équipe de France en compagnie de son compatriote Maître Lee Moon Ho, un autre homme de grande qualité.

Il a su montrer l'image d'un grand maître, et le nombre de professeurs et de champions qu'il a formés témoigne aujourd'hui du travail conséquent qu'il a accompli durant son séjour à Toulouse.

 

 

Le bon vivant qu'il était laisse encore des traces tant il est vrai dit-on qu'il aimait Elvis, et ne ratait jamais une occasion de chanter lors des soirs de fêtes.
Homme de libertés, il aimait aussi profondément la France et obtint même sa naturalisation avec sa famille.
Il a su enseigner avec pugnacité cet art martial mais aussi cet art de vivre et affirmait il y a quelques années (à propos des compétiteurs) qu'il ne connaissait qu'une seule règle : bien gagner comme bien perdre !
Il a perdu son combat contre la maladie mais son esprit est sorti vainqueur et demeure à jamais vivant dans l'enseignement des professeurs qu'il a formés.

2j Studio, conception et développement de sites internet & e-commerce sur Toulouse Conception &
Développement